close× Call Us Iraclis Spyrou : +32 476 51 16 01Pierre Ghysens : +32 475 46 91 96

Domaine Finon, la pré-dégustation

Odoo image et bloc de texte

Ces dernières années, lors de nos pérégrinations dans le vignoble, nous avons eu l’occasion de déguster régulièrement les vins du domaine Pierre Finon. La belle homogénéité constatée systématiquement nous poussa donc à tenir à l’œil ce petit domaine guère connu encore.

La renommée de l’appellation Saint-Joseph est en hausse constante et la demande aussi... L’approvisionnement compliqué pour les belles syrahs de ce Rhône que nous aimons tant (et l’augmentation constante mais souvent méritée des prix des Côte-Rôtie, Cornas ou Hermitage) nous ont fait accélérer le mouvement. Ce nouveau domaine va donc s’ajouter à notre minutieuse sélection de cette région…

Situé sur les coteaux  Ardéchois exposés Sud-Est entre le Rhône et le plateau du Pilat, loin des routes « du vin » et des communes qui bordent le fleuve, on trouve le village de Charnas peuplé d’un millier d’habitants et comptant une grosse trentaine d’hectares de vignes répartis entre une petite poignée de vignerons. Comme la plupart des sols de l’appellation Saint-Joseph on trouve ici un substrat principalement granitique recouvert de sols de schistes, de granit décomposé et de gneiss (provenant du quartz et du mica du granit). Nous reparlerons plus en détail de cette appellation qui est en train d’exploser qualitativement dans un article qui lui sera exclusivement consacré. Sachez simplement que les vignes du domaine, tout comme d’ailleurs celles du domaine Vallet se situent dans la partie centrale de cette longue bande de vignobles en coteaux (environ 80 kms), moins connue que celle plus au nord qui borde Condrieu et Côte-Rôtie ou celle plus au Sud autour de Mauves et Tournon. Les vins produits sont en quelque sorte une conjonction des vins frais et floraux de la partie plus au nord et des vins riches et ensoleillés de la partie sud.

 

Les vins du domaine que nous avons sélectionnés : (dégustés ce 19 septembre, jour de leur arrivée)

·         En blanc, un vin de pays (IGP Collines Rhodaniennes) à base de marsanne complété par de la roussanne : « Métisse » 2017.  Puissant en bouche, il s’ouvre sur des arômes de poire et de groseilles vertes. La bouche riche et grasse est soulignée par une très légère amertume qui porte la fraîcheur du vin.

·         Le Saint-Joseph rouge « Les Rocailles » 2015 est caractéristique de la réussite particulière de ce millésime dans cette région centrale de l’appellation avec un nez épicé et complexe de fruits noirs souligné par des notes florales. Riche et pleine, la bouche s’allonge, imprégnée de fruits noirs onctueux tels la mûre et la myrtille. Belles longueur et harmonie.

·         Le Saint-Joseph rouge « Le Caprice d’Héloïse » 2016 est issu des vieilles vignes du domaine plantées dans une ancienne carrière de granit recouverte de sables grossiers. Le vin, égrappé, est élevé en barriques d’un an pendant 18 mois. C’est un vin riche au nez entêtant et légèrement grillé. La bouche s’ouvre sur la tapenade d’olive noires et on a l’impression que les arômes fruités et floraux se greffent sur un fil d’acier qui sous-tend toute la structure. Un vin à attendre impérativement pour que les arômes se développent en harmonie.